Nettoyage de couverture Eze

Pour un nettoyage de couverture parfait ? Notre entreprise de couverture à Eze est l’adresse qu’il vous faut !

06 44 64 49 77

 

nettoyage de couverture Eze

nettoyage de toiture Eze

Votre toit doit se montrer résistant face à toutes les intempéries en toutes circonstances. Pour cela, il est indispensable de réaliser un entretien de toit régulier et notamment un nettoyage de couverture au minimum une fois par an. S’il n’a pas encore été fait, appelez notre entreprise de couverture à Eze pour y remédier !

L’entretien de toit entraîne une inspection rigoureuse de celui-ci afin de repérer les éventuels dégâts et effectuer toute réparation de toit qui s’impose mais englobe également un nettoyage de couverture afin de retirer les taches, saletés, poussières ainsi que la végétation. Cette dernière se gorge d’humidité, ce qui rend vos tuiles poreuses et fragiles, les rendant ainsi un terrain propice aux infiltrations. Procéder au démoussage de toiture est donc d’une grande nécessité notamment pour la longévité de celle-ci.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 44 64 49 77

Notre entreprise de couverture à Eze effectue le nettoyage de couverture quel que soit le matériau qui la compose et l’état de ce dernier. En effet, notre couvreur à Eze peut s’adapter à toutes les situations grâce à différentes méthodes de nettoyage de couverture dont :

  • Le nettoyage avec une brosse dure et de l’eau : Cette méthode est celle retenue lorsque le matériau de votre toit est très fragile afin de ne pas provoquer davantage de dégradations. Notre couvreur va alors utiliser une brosse pour frotter l’intégralité de votre toit et le rincer avec de l’eau.
  • Le nettoyage haute pression : Il consiste à utiliser un appareil qui projette de l’eau sur votre toiture à un fort débit. Cela permet de désincruster toutes les saletés même les plus tenaces. Cependant, il faut que le matériau soit en excellent état afin de supporter la force du jet sans s’abîmer. De plus, la méthode ne peut pas être utilisée sur les tuiles car cela les rend poreuses.
  • Le nettoyage basse pression : C’est la technique intermédiaire si vos ardoises, tôles ou panneaux de zinc sont dans un état moyen. La puissance du jet est beaucoup moins importante et donc plus facile à supporter pour le matériau.

Notre couvreur à Eze détermine la meilleure méthode de nettoyage de couverture après un examen attentif de celle-ci et vous remettra le devis de démoussage de toiture approprié.

Par ailleurs, son travail de nettoyage se poursuit par un démoussage de toiture qui consiste à vaporiser un produit dessus qui va éliminer les résidus éventuels de mousses et de lichens. Il a également pour effet de ralentir leur repousse. Puis, il effectue un traitement hydrofuge de toiture qui la rend davantage imperméable.

Enfin, tout nettoyage de couverture se termine par celui des gouttières en retirant les déchets tels que des feuilles qui peuvent d’y trouver puis en les nettoyant au jet d’eau. C’est une opération nécessaire pour un bon écoulement des eaux de pluie.

Pour un nettoyage de couverture complet et rigoureux, appelez notre entreprise de couverture à Eze. Nous vous remettons un devis de nettoyage de toiture dans les meilleurs délais !

Voir +

Èze

La commune s'étend sur un territoire escarpé, allant du bord de mer Méditerranée où un hameau forme Èze-sur-Mer (appellation reprenant le nom de la gare d'Èze-sur-Mer tandis que le panneau routier indique Èze-Bord-de-Mer), jusqu'au piton escarpé où de vieilles maisons pittoresques et médiévales forment Èze-Village à 429 mètres d'altitude.

La première mention écrite dont nous disposons date du IVe siècle sous la forme ab Avisione (dans la section maritime de l'Itinéraire d'Antonin). Les formes suivantes, du XIe siècle jusqu'au Moyen Âge, sont du type Esa, Eza, Isia, Isie, etc. La première mention de Ese date de 1241 mais ne durera pas : on retrouve ensuite de nouveau Isia, Isie, Ysia, Esia, etc. Le nom semble enfin se fixer sous la forme Esa après son passage à la Maison de Savoie en 1388, nom qui sera repris en provençal Ezo par Mistral et traduit en français Èze.

Èze remonte donc à Avisione avec aphérèse de l'initiale av sentie comme la préposition occitane ab, « chez », et chute du suffixe, ce qui a conduit à Isia, conservé par les formes du Moyen Âge. Le même phénomène s'est produit non loin de là à La Bollène-Vésubie qui s'appelait Abolena en 1146 (du nom d'homme germanique Abbolenus ) : le A initial, pris pour la préposition est tombé puis l'article «la » a complété le nom, sans doute l'analogie avec le niçois boulina, « éboulement », y est-elle pour quelque chose. La vauclusienne Bollène s'appelait aussi Abolena en 640. Les exemples de ce type sont nombreux en toponymie. Reste à connaître la signification de cet Avisione. Il s'agit sans doute du nom de personne gaulois Aviso correspondant au romain Avitius. Ce dernier est à l'origine de quelques toponymes dont un Avèze (Puy-de-Dôme), une ancienne Avitia villa, qui a conservé son - av- initial. Très probablement, ce nom devait à l'origine s'appliquer à la petite anse que les premiers marins avaient dû apprécier comme lieu de mouillage puis qui est devenu un petit port que l'on a nommé d'après son fondateur. Il s'agit de l'endroit qu'on appelle aujourd’hui Èze-Bord-de-Mer[6].

Nettoyeur haute-pression

Le nettoyeur haute-pression a été inventé en 1950 par Alfred Kärcher (qui avait connu les steam cleaners de l'armée américaine lors de l'occupation de l'Allemagne) ; il les a améliorés en ajoutant de l'eau chaude pour un meilleur résultat de nettoyage.

Depuis la fin du XXème siècle, lutilisation de nettoyeurs à haute pression est devenue très courante dans de nombreux environnement de travail[2] (ex : élevages et exploitations agricoles susceptibles de comprendre des pathogènes zoonotiques (c'est à dire capables d'infecter à la fois des animaux et l'Homme)[3], les stations d'épuration, certaines usines chimiques, les abattoirs, les marchés, les lieux de carénage de bateaux (y compris de bateaux de plaisance), nettoyage des graffitis urbains (généralement avec l’aide de solvants toxiques)[4],[5],[6],[7] ou de poubelles (dont poubelles de copropriété, d’usines, de restaurants de collectivité, de maison de retraite, etc.).

L'appareil met de l’eau sous pression (entre 80 et 500 bars selon les appareils) afin de la projeter à haute vitesse. L'impact des molécules d'eau permet de désincruster la « saleté », la peinture, l'enduit, le biofilm, etc. de surfaces dures (sols, murs, véhicules...).


Call Now Button