Peinture de toit Eze

Vous souhaitez repeindre votre toit ? Notre peintre de toiture à Eze s’en occupe !

06 44 64 49 77

 

peinture de toiture Eze

peintre de toit Eze

Repeindre sa toiture devient une nécessité quand les couleurs de votre toit lui confèrent un aspect terne mais que celui-ci est en parfait état. En effet, avec les intempéries qu’il subit, les tuiles ou ardoises qui composent votre couverture perdent de leur couleur mais peuvent aussi devenir poreuses et fragiles. Afin d’éviter ce genre de dégradations, notre peintre de toiture à Eze a la solution !

Notre peintre de toiture à Eze a la possibilité de repeindre tous les types de toiture quel que soit le matériau. Il dispose de :

  • Une peinture sur toit en métal qui peut être utilisée sur les bardages prélaqués et l’acier galvanisé lorsqu’il est non peint, l’aluminium et les alliages légers.
  • Une peinture sur toit en tuiles : Elle convient quel que soit le type de tuiles. Elle a un rendu opaque sur chacune et est parfaitement résistante aux UV, aux intempéries, à la pollution et à la vapeur. Elle se décline en des dizaines de coloris, vous avez donc la possibilité de changer la couleur de votre toit si vous le voulez mais en conformité avec le PLU.
  • Une peinture sur toit en fibrociment et en acier : Comme les autres peintures sur toit, elle résiste aux UV et aux intempéries mais empêche également la formation de moisissures.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 44 64 49 77

Notre peintre de toiture à Eze sélectionne la peinture de toit qu’il vous faut en fonction de sa composition. Elle est choisie pour sa haute qualité qui lui permet de réaliser des prestations à la hauteur de vos attentes. D’ailleurs, à cet effet, il peut vous proposer une peinture réfléchissante qui renvoie la lumière du soleil au lieu de l’absorber afin d’éviter que la température n’augmente de trop sous vos combles. Notre professionnel vous remettra un devis de peinture de toiture mentionnant le type de produit choisi et le montant pour repeindre sa toiture.

Une fois acceptation de celui-ci de votre part, avant de peindre votre toit, notre peintre de toiture à Eze doit commencer par effectuer un nettoyage de couverture car le produit ne peut être appliqué que sur un support propre pour un bon rendu et une adhérence optimale. Il va donc nettoyer l’intégralité de votre toit puis appliquer un produit de démoussage pour éliminer les éventuels résidus de végétation et veillera à bien enlever les taches de rouille, de moisissure, d’oxydation… Une fois votre toit propre, il est alors possible d’appliquer la peintre de toiture en une couche uniforme et homogène.

Grâce à sa présence, votre toit retrouvera des couleurs éclatantes mais il reste aussi propre plus longtemps car elle a des propriétés autonettoyantes favorisant un bon écoulement de l’eau de pluie. De plus, elle apporte une couche d’isolation thermique et phonique supplémentaire, améliorant ainsi votre confort au quotidien.

Une peinture de toiture est une affaire de professionnel alors léser faire notre peintre de toiture à Eze. Appelez-le pour recevoir un devis de peinture de toiture !

Voir +

Èze

La commune s'étend sur un territoire escarpé, allant du bord de mer Méditerranée où un hameau forme Èze-sur-Mer (appellation reprenant le nom de la gare d'Èze-sur-Mer tandis que le panneau routier indique Èze-Bord-de-Mer), jusqu'au piton escarpé où de vieilles maisons pittoresques et médiévales forment Èze-Village à 429 mètres d'altitude.

La première mention écrite dont nous disposons date du IVe siècle sous la forme ab Avisione (dans la section maritime de l'Itinéraire d'Antonin). Les formes suivantes, du XIe siècle jusqu'au Moyen Âge, sont du type Esa, Eza, Isia, Isie, etc. La première mention de Ese date de 1241 mais ne durera pas : on retrouve ensuite de nouveau Isia, Isie, Ysia, Esia, etc. Le nom semble enfin se fixer sous la forme Esa après son passage à la Maison de Savoie en 1388, nom qui sera repris en provençal Ezo par Mistral et traduit en français Èze.

Èze remonte donc à Avisione avec aphérèse de l'initiale av sentie comme la préposition occitane ab, « chez », et chute du suffixe, ce qui a conduit à Isia, conservé par les formes du Moyen Âge. Le même phénomène s'est produit non loin de là à La Bollène-Vésubie qui s'appelait Abolena en 1146 (du nom d'homme germanique Abbolenus ) : le A initial, pris pour la préposition est tombé puis l'article «la » a complété le nom, sans doute l'analogie avec le niçois boulina, « éboulement », y est-elle pour quelque chose. La vauclusienne Bollène s'appelait aussi Abolena en 640. Les exemples de ce type sont nombreux en toponymie. Reste à connaître la signification de cet Avisione. Il s'agit sans doute du nom de personne gaulois Aviso correspondant au romain Avitius. Ce dernier est à l'origine de quelques toponymes dont un Avèze (Puy-de-Dôme), une ancienne Avitia villa, qui a conservé son - av- initial. Très probablement, ce nom devait à l'origine s'appliquer à la petite anse que les premiers marins avaient dû apprécier comme lieu de mouillage puis qui est devenu un petit port que l'on a nommé d'après son fondateur. Il s'agit de l'endroit qu'on appelle aujourd’hui Èze-Bord-de-Mer[6].


Call Now Button