Réparation de toiture Eze

Vous recherchez un professionnel pour une rénovation de toit ? Appelez notre entreprise de couverture à Eze !

06 44 64 49 77

 

rénovation de toiture Eze

réparation de toit Eze

Votre toit, une fois en place, doit faire l’objet d’une observation régulière afin de détecter tout défaut et chaque fuite pour qu’il assure toujours parfaitement son rôle de protection contre les intempéries. Notre entreprise de couverture à Eze y veille en réalisant chaque rénovation de toit nécessaire !

Notre couvreur à Eze peut réaliser toute réfection de toiture. Le cas le plus fréquent est la présence de fuites qui entraînent l’apparition de l’humidité au sein de votre logement. Il se rend alors dans vos combles afin de les localiser, déterminer la nature des travaux à réaliser ainsi que leur ampleur. Selon le problème constaté et son étendue, la rénovation de toit peut être totale entraînant parfois un changement de toiture ou partielle. Notre entreprise de couverture à Eze effectue toute rénovation de toit. Après un examen attentif de celui-ci, nous vous remettrons un devis de réparation de toiture reprenant les actions que nous allons mettre en place afin que vous retrouviez un toit parfaitement hermétique.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 44 64 49 77

Elle est généralement totale quand le matériau en place comme les tuiles, les ardoises, les tôles, les panneaux de zinc sont trop usés, lorsque les dégâts sont trop importants ou encore quand il n’est plus possible de se procurer le même matériau. Cette réfection de toiture peut être l’occasion de changer son esthétique si vous le souhaitez en changeant la couleur ou le matériau. Cette opération est également l’occasion d’augmenter la valeur de votre logement. De plus, grâce à une bonne rénovation de toit, vous réalisez des économies d’énergie car il y a moins de déperditions de chaleur et vous profitez d’un meilleur confort au quotidien.

La réparation de toit est partielle quand il n’est pas nécessaire de faire un changement de toiture complet mais seulement de remplacer quelques tuiles ou ardoises qui sont abîmées ou qui se sont envolées à cause de fortes rafales de vent. D’ailleurs, notre couvreur à Eze peut intervenir suite à une catastrophe naturelle telle qu’une tempête. Dans ce cas, il met en place un bâchage d’urgence afin que vous soyez protégé en attenant le passage de votre assureur et d’obtenir son accord pour la réalisation des travaux.

Par ailleurs, la réfection de toiture peut aussi concerner les éléments qui se trouvent sur le toit. Notre couvreur à Eze peut ainsi être amené à réaliser une réparation de faîtage, une rénovation de souche de cheminée ou encore des travaux de zinguerie visant à rétablir notamment l’étanchéité à la jonction entre le toit et les fenêtres de toit ou encore entre celui-ci et des panneaux photovoltaïques.

Alors, pour avoir un toit étanche sans aucun défaut, appelez notre entreprise de couverture à Eze. Notre couvreur viendra sur place pour évaluer la réfection de toit à effectuer et vous remettra un devis de réparation de toiture en adéquation avec les travaux à réaliser. Celui-ci est fraction et ne vous engage pas !

Voir +

Èze

La commune s'étend sur un territoire escarpé, allant du bord de mer Méditerranée où un hameau forme Èze-sur-Mer (appellation reprenant le nom de la gare d'Èze-sur-Mer tandis que le panneau routier indique Èze-Bord-de-Mer), jusqu'au piton escarpé où de vieilles maisons pittoresques et médiévales forment Èze-Village à 429 mètres d'altitude.

La première mention écrite dont nous disposons date du IVe siècle sous la forme ab Avisione (dans la section maritime de l'Itinéraire d'Antonin). Les formes suivantes, du XIe siècle jusqu'au Moyen Âge, sont du type Esa, Eza, Isia, Isie, etc. La première mention de Ese date de 1241 mais ne durera pas : on retrouve ensuite de nouveau Isia, Isie, Ysia, Esia, etc. Le nom semble enfin se fixer sous la forme Esa après son passage à la Maison de Savoie en 1388, nom qui sera repris en provençal Ezo par Mistral et traduit en français Èze.

Èze remonte donc à Avisione avec aphérèse de l'initiale av sentie comme la préposition occitane ab, « chez », et chute du suffixe, ce qui a conduit à Isia, conservé par les formes du Moyen Âge. Le même phénomène s'est produit non loin de là à La Bollène-Vésubie qui s'appelait Abolena en 1146 (du nom d'homme germanique Abbolenus ) : le A initial, pris pour la préposition est tombé puis l'article «la » a complété le nom, sans doute l'analogie avec le niçois boulina, « éboulement », y est-elle pour quelque chose. La vauclusienne Bollène s'appelait aussi Abolena en 640. Les exemples de ce type sont nombreux en toponymie. Reste à connaître la signification de cet Avisione. Il s'agit sans doute du nom de personne gaulois Aviso correspondant au romain Avitius. Ce dernier est à l'origine de quelques toponymes dont un Avèze (Puy-de-Dôme), une ancienne Avitia villa, qui a conservé son - av- initial. Très probablement, ce nom devait à l'origine s'appliquer à la petite anse que les premiers marins avaient dû apprécier comme lieu de mouillage puis qui est devenu un petit port que l'on a nommé d'après son fondateur. Il s'agit de l'endroit qu'on appelle aujourd’hui Èze-Bord-de-Mer[6].

Toit

Une toiture (l'ensemble des toits d'un bâtiment) est une couverture généralement supportée par une charpente. Les principales propriétés recherchées pour la couverture sont l'étanchéité, mais aussi l'esthétique, la légèreté, la résistance mécanique et l'écoulement des eaux pluviales.

Avec l'utilisation du béton et de la structure « poteaux plus dalle », le toit au sens de structure spécifique n'existe plus. Dans certaines architectures, par exemple celles des géodes avec des remplissages de structure par des matières tendues, on ne distingue plus le toit des murs, ni par la forme ni par les matériaux.

Les formes de toit sont très diverses et dépendent de la façon de construire et de l'architecture : usage exclusivement de maçonnerie ou usage de maçonnerie surmontée de bois assemblés en charpente ou encore usage exclusivement de charpente de bois ou de métal, y compris pour les murs, qu'ils soient ou non verticaux. Le remplissage fait par la couverture de toit est opaque ou transparent. Le toit reprend dans certaines traditions des idées symboliques de l'univers, il peut par exemple être en découpe et en empilement sur plusieurs étages en les entourant comme dans la pagode chinoise. Le toit peut aussi être considéré comme une sculpture composée de membres maçonnés en piles petites et grosses montant vers le ciel et assemblées, par exemple en composition des toits de temples d'Extrême-Orient, en composition d'églises avec clochers et pinacles.


Call Now Button