Bardage de facade Beausoleil

Vous aimeriez poser un bardage sur vos murs extérieurs ? Notre bardeur à Beausoleil s’en charge !

06 44 64 49 77

 

Rénovation de façade Beausoleil

Pose de bardage de façade Beausoleil

Lorsque vos murs extérieurs présentent des défauts tels que des irrégularités, le ravalement de façade ne permettra pas de les éliminer. Seule l’installation d’un bardage peut y remédier. Sa pose nécessite un savoir-faire spécifique pour avoir le rendu escompté. C’est pourquoi, il est recommandé de faire appel à un professionnel comme notre bardeur à Beausoleil.

Le bardage est un revêtement de façade fixé directement dessus. Il est utilisé à des fins esthétiques pour que vous ayez des murs extérieurs beaux et sans défaut mais il a aussi l’avantage de leur apporter une bonne protection contre les intempéries et l’humidité en plus de renforcer leur isolation.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 44 64 49 77

Il existe un grand nombre de bardages parmi lesquels notre bardeur à Beausoleil vous aidera à faire votre choix. Vous avez en effet de multiples solutions en ce qui concerne le matériau qui peut être du bois, des ardoises, du cuivre, du PVC, de la terre cuite, du béton, du métal et bien d’autres. Chacun a des caractéristiques spécifiques que notre entreprise de bardage à Beausoleil vous présentera pour que vous choisissiez celui qui correspond à vos attentes en matière d’esthétique (certains ont un effet pailleté, vieilli, rouillé, chrome…) mais aussi en ce qui concerne votre budget, les conditions météorologiques auxquelles votre bâtiment est confronté comme si vous êtes dans un endroit particulièrement venteux par exemple, la durabilité et l’entretien.

Une fois le choix du bardage à Beausoleil fait, il vous reste encore à choisir le sens de la pose pour que vous ayez le rendu souhaité. Notre bardeur à Beausoleil effectue toutes les poses que ce soit :

  • Le bardage horizontal : C’est la pose dite à l’américaine. Les lames sont toutes posées dans le sens de la longueur mais ont des tailles différentes qui peuvent aller jusqu’à 6 m de long. C’est ainsi que cette pose confère à votre bâtiment un aspect très imposant.
  • Le bardage vertical : Il s’agit de la pose scandinave. Dans ce cas, la longueur des lames est toujours la même et est courte. Avec ce type de pose, vous aurez l’impression que votre maison est plus haute.
  • Le bardage oblique : Si vous recherchez une esthéthique moderne et contemporaine, c’est ce type de pose qu’il faut choisir. Cependant, sa mise en place impose de nombreuses découpes, il faut donc la confier à un bardeur expérimenté comme l’est celui de notre entreprise de bardage à Beausoleil.

Notre bardeur à Beausoleil peut effectuer de chacune de ces poses en vous garantissant un résultat parfait et durable. À cet effet, il choisit le type de fixation le plus approprié car les lames peuvent être vissées, clouées, collées ou encore clipsées. De même, il met en place une lame d’air qui évite les problèmes d’humidité.

C’est une pose de bardage à Beausoleil professionnelle que notre bardeur vous propose. Alors, n’hésitez pas à la contacter pour mettre en place ce revêtement sur vos murs extérieurs dans les plus brefs délais.

 

Voir +

Bobby Beausoleil

Bobby Beausoleil[1] (né Robert Kenneth Beausoleil le 6 novembre 1947 à Santa Barbara en Californie) est un meurtrier américain, ancien membre de la « famille Manson »[2], qui purge actuellement une peine d'emprisonnement à perpétuité pour l'assassinat du professeur de musique Gary Hinman[3], le 27 juillet 1969[4]. Beausoleil était à l'époque un jeune musicien prometteur et un acteur.

Issu d'une famille catholique appartenant à la classe ouvrière, Bobby Beausoleil est le fils de Charles Beausoleil, livreur de lait d'origine canadienne française[5], et d'Arlene, femme au foyer. Aîné d'une fratrie de cinq enfants, il a deux frères et deux sœurs[6]. Dès son plus jeune âge il montre un intérêt pour la musique, notamment pour le rhythm and blues, et apprend à jouer de la guitare. Adolescent rebelle, il abandonne l'école à l'âge de seize ans, quitte peu après le domicile familial et part vivre à Los Angeles puis à San Francisco. Au milieu des années 60, au début du mouvement hippie, Bobby devient le guitariste de divers groupes de rock (dont le groupe Love d'Arthur Lee) et devient un consommateur de plus en plus régulier de marijuana et de LSD. En 1966, il rencontre le pape du cinéma underground Kenneth Anger avec lequel il travaille sur le film Lucifer Rising (en) (qui ne sera achevé qu'en 1972). Beausoleil joue dans le film le rôle de Lucifer et compose la bande-son[7]. Peu de temps après, il aurait rencontré par hasard Charles Manson et sa « famille » dans la Vallée de la mort, où sa voiture était tombé en panne[8]. La « famille Manson » vit à cette époque dans un ranch du comté de Los Angeles, le Spahn Ranch (en), appartenant à George Spahn, un vieillard qui les loge gratuitement contre les faveurs sexuelles des jeunes femmes de la communauté.

En 1969, Bobby Beausoleil vend des pilules de mescaline à un groupe de motards, les « Straight Satans ». Quand les motards découvrent que les comprimés ne contenaient pas de mescaline, mais de la strychnine, ils l'obligent à se rendre chez son fournisseur, Gary Hinman, pour être remboursé. En compagnie de deux filles de la famille Manson, Susan Atkins et Mary Brunner, Bobby se rend le 25 juillet au domicile de Hinman à Topanga près de Los Angeles. Se sentant menacé (l'une des filles était armée d'un pistolet), Hinman propose de leur verser cent cinquante dollars. Insuffisant pour les trois agresseurs qui décident de le retenir en otage et d'appeler Charles Manson à la rescousse[9]. Ce dernier blesse Gary Hinman au visage avec une épée puis lui tranche presque entièrement une oreille avant de quitter les lieux, laissant le trio avec leur victime, gravement blessée. Le 27 juillet, craignant qu'il le dénonce à la police, Bobby Beausoleil décide d'achever Gary Hinman et le poignarde en plein cœur[8]. Mary Brunner rapportera plus tard à la police que Bobby a poignardé Gary dans la poitrine et dans la tête en criant : « La société n'a pas besoin de toi ! Tu n'es qu'un porc ! C'est mieux ainsi ! »[10]. Avant de quitter les lieux du crime, ils inscrivent sur le mur avec le sang de Gary Hinman, « POLITICAL PIGGY », avec une patte de panthère à côté[11], dans le but de brouiller les pistes et de jeter la suspicion sur les « Black Panthers »[10]. Le corps de la victime sera découvert quatre jours plus tard, le 31 juillet.


Call Now Button