Charpentier Eze

Des travaux de charpente à réaliser ? Contactez notre charpentier à Eze !

06 44 64 49 77

 

Réparation de charpente Eze

Charpentier Eze

La charpente d’un bâtiment est un assemblage de morceaux de bois solide qui a pour fonction de soutenir le matériau de la couverture afin qu’elle apporte à ses occupants une bonne protection contre les intempéries. Les travaux de couverture sont donc l’affaire de professionnels. C’est pourquoi notre entreprise de charpente à Eze est à votre service pour les réaliser !

Notre charpentier à Eze répond à tous vos besoins en matière de charpente alors n’hésitez pas à le contacter pour obtenir un devis de charpentier rapidement ! Son travail commence donc par la pose de charpente. Celle-ci peut être :

  • Traditionnelle : Elle est composée uniquement de bois massif et est perçue comme une véritable �”uvre d’art. C’est donc celle que l’on retrouve essentiellement dans les anciennes demeures. Sa mise en place est particulièrement adaptée si vous avez des combles aménageables.
  • Industrielle (aussi dite à fermettes) : Son coût est moins élevé que pour la charpente traditionnelle, c’est pourquoi elle constitue souvent le choix de nos clients. Cependant, elle n’en demeure pas moins solide et de bonne qualité. Elle a l’avantage de pouvoir être posée dans tous les types de combles. En cas de combles aménageables, notre charpentier à Eze met en place des fermettes à faux entrait ou à entrait repoussé.
  • À toit plat : Les toits terrasses remportant de plus en plus de succès, une charpente adaptée est indispensable. Notre entreprise de charpente à Eze effectue la pose de charpente à toit plat en tenant compte de toutes les spécificités de votre toit.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 44 64 49 77

Notre charpentier à Eze effectue la pose de charpente quel que soit le modèle et peut vous aiguiller dans le choix de celui-ci. Par ailleurs, il intervient également pour la rénovation de charpente. En effet, une branche qui tombe sur le toit et endommage la charpente nécessite une intervention rapide pour renforcer les morceaux de bois qui ont été fragilisés. De même, si votre toiture n’est pas parfaitement étanche, le bois peut être humide. Il faut alors réparer le toit mais aussi assécher et assainir le bois touché par les infiltrations d’eau afin qu’il retrouve toute sa solidité. Pour chaque problème rencontré, notre charpentier à Eze a toutes les compétences requises pour vous apporter une solution et effectuer une rénovation de charpente durable.

Enfin, notre entreprise de charpente à Eze vous propose également ses services pour le traitement de charpente. Celui-ci est à réaliser tous les 10 ans à titre préventif pour éviter que les insectes xylophages n’envahissent le bois. S’il n’a pas été réalisé et que ces insectes sont présents, notre charpentier effectuera alors un traitement de charpente curatif en introduisant dans le bois un produit permettant de les détruire.

Ainsi, tous vos travaux de charpente peuvent être réalisés par notre entreprise de charpente à Eze alors contactez-nous rapidement pour nous faire part de votre besoin et nous demander un devis de charpentier !

Voir +

Èze

La commune s'étend sur un territoire escarpé, allant du bord de mer Méditerranée où un hameau forme Èze-sur-Mer (appellation reprenant le nom de la gare d'Èze-sur-Mer tandis que le panneau routier indique Èze-Bord-de-Mer), jusqu'au piton escarpé où de vieilles maisons pittoresques et médiévales forment Èze-Village à 429 mètres d'altitude.

La première mention écrite dont nous disposons date du IVe siècle sous la forme ab Avisione (dans la section maritime de l'Itinéraire d'Antonin). Les formes suivantes, du XIe siècle jusqu'au Moyen Âge, sont du type Esa, Eza, Isia, Isie, etc. La première mention de Ese date de 1241 mais ne durera pas : on retrouve ensuite de nouveau Isia, Isie, Ysia, Esia, etc. Le nom semble enfin se fixer sous la forme Esa après son passage à la Maison de Savoie en 1388, nom qui sera repris en provençal Ezo par Mistral et traduit en français Èze.

Èze remonte donc à Avisione avec aphérèse de l'initiale av sentie comme la préposition occitane ab, « chez », et chute du suffixe, ce qui a conduit à Isia, conservé par les formes du Moyen Âge. Le même phénomène s'est produit non loin de là à La Bollène-Vésubie qui s'appelait Abolena en 1146 (du nom d'homme germanique Abbolenus ) : le A initial, pris pour la préposition est tombé puis l'article «la » a complété le nom, sans doute l'analogie avec le niçois boulina, « éboulement », y est-elle pour quelque chose. La vauclusienne Bollène s'appelait aussi Abolena en 640. Les exemples de ce type sont nombreux en toponymie. Reste à connaître la signification de cet Avisione. Il s'agit sans doute du nom de personne gaulois Aviso correspondant au romain Avitius. Ce dernier est à l'origine de quelques toponymes dont un Avèze (Puy-de-Dôme), une ancienne Avitia villa, qui a conservé son - av- initial. Très probablement, ce nom devait à l'origine s'appliquer à la petite anse que les premiers marins avaient dû apprécier comme lieu de mouillage puis qui est devenu un petit port que l'on a nommé d'après son fondateur. Il s'agit de l'endroit qu'on appelle aujourd’hui Èze-Bord-de-Mer[6].

Charpentier

Jusqu'à la révolution industrielle son métier s'exerce exclusivement avec du bois. Avec le développement de la sidérurgie sur d'autres matériaux, comme les métaux, on parle alors de charpente métallique et de charpentier en fer. Son domaine professionnel est la charpente.

Il est chargé lors des constructions ou lors de rénovations, de la construction (taille) et mise en place (levage) ou de l'entretien des charpentes définitives. Il peut travailler sur les églises, les monuments historiques, les ponts, les bâtiments industriels ou le logement individuel. Il réalise également les plafonds à la française, les coffrages pour les maçons ou les maisons en bois.

Le Charpentier est le plus ancien des ouvriers du bâtiment. Si l'on remonte aux premières cabanes, c’est avec une hache de pierre attachée avec des lanières de cuir à un manche de bois ou de corne que les artisans des temps préhistoriques coupaient et débitaient les bois, lorsque les habitants de la préhistoire eurent abandonné les grottes et les souterrains qui leur servaient d’asiles[1]. Les outils évoluèrent et le charpentier préhistorique a laissé de nombreuses traces de ses constructions, en particulier les habitations lacustres, les sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes par exemple.


Call Now Button